Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise (2.63)

Publié le 27 Novembre 2009 par Luc dans L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise

L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise (2.63)

Et pourtant, a re vras ne reont ket toud al labour [1] , soupira-il, considérant qu’e n tout état de cause, l’application par les cerveaux embrumés constituant l’essentiel de la population d’une entreprise, des adages « Dans le doute, abstiens-toi » et...

Lire la suite

Traders

Publié le 27 Novembre 2009 par Luc dans Insomnies (du 1-8 au 24-12-09)

Traders

NDLA : la réaction des "marchés" à la faillite des nains de Dubaï a inspiré ce texte. De petites taches bleu nuit s’évanouissent peu à peu, au-dessus des stries violacées de l’aurore, dans les nuages affolés. Ils sont tous de taille modeste, un peu rondouillards,...

Lire la suite

Encore

Publié le 26 Novembre 2009 par Luc dans Un beau rêve (du 1-8-00 au 31-3-01)

Encore

Mes doigts tournent et retournent sur ce dont sortent les mots. J’ai voulu t’appeler, dans la fraîcheur descendante de la nuit tombée, mais aucun écho, aussi subtil fût-il, ne m’a répondu. Mes doigts tournent et retournent sur ta peau, gravant ma vanité...

Lire la suite

Enragé

Publié le 25 Novembre 2009 par Luc dans Deuil emmuré (du 4-5 au 27-7-00)

Enragé

Rien ne vient. Lorsque je regarde le chemin qu’il reste à faire, le son éteint puis soudain cristallin du cor sombre m’étreint. Une sourde vibration sans régularité apparente tournoie sans cesse autour de mes yeux, l’insecte nuisible et bourdonnant......

Lire la suite

Délitement

Publié le 24 Novembre 2009 par Luc dans Rupture (du 1-11-99 au 26-4-00)

Délitement

Il me semble que la vie s’éloigne de moi, sans qu’un effort soit accompli de part et d’autre pour se retenir. Elle s’évade en douceur, mais reste suffisamment en vue pour me la pourrir. Elle s’évanouit, mais exhale encore assez de parfums doux amers pour...

Lire la suite

Rêve 76 David Bowie, Pembroke, Béatrice, le scolopendre et moi

Publié le 23 Novembre 2009 par Luc dans Insomnies (du 1-8 au 24-12-09)

Rêve 76 David Bowie, Pembroke, Béatrice, le scolopendre et moi

J’ai longuement hésité entre les deux voies de transport devant me mener de Pembroke jusqu’à la verte Erin. D’un côté, un ferry classique, et de l’autre un navire étrange, gris métallisé, monté sur deux hydrofoils le faisant ressembler plus à une soucoupe...

Lire la suite

L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise (2.62)

Publié le 20 Novembre 2009 par Luc dans L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise

L'Eglentreprise ou la religion de l'entreprise (2.62)

La conséquence en était évidente : l’ancien Pape considérait que les régimes politiques qui viendraient à limiter ou supprimer la propriété privée, fût-ce pour des raisons de service ou d’ordre public, commettraient « une erreur de caractère anthropologique...

Lire la suite

Ob ich schriebe...

Publié le 19 Novembre 2009 par Luc dans Deux ans de reconstruction (1-98-31-10-99)

Ob ich schriebe...

Ob ich heute abend schriebe, frägte ich mich wenn ich vor dem Tür endlich käme . Une fois la lumière allumée, ma conviction fut moins forte. J’ai souri, de moi, des questions habituelles tarabustant ma minable existence, de mon incapacité à m’intégrer....

Lire la suite

Sur un toit de tuiles

Publié le 18 Novembre 2009 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Sur un toit de tuiles

Nous avons passé une bonne journée et décidons de monter sur les toits, pour la terminer hauts et rêveurs. Je crois qu’il y a là Y., S., M., A., et sûrement pas N., trop prudente, ou encore E., trop belle. Je remarque surtout Y., affalé de tout son long...

Lire la suite

Dormir

Publié le 17 Novembre 2009 par Luc dans Jours décisifs (du 6-1 au 5-3-97)

Dormir

Que dire encore ? Après une activité passée à s'injurier copieusement, en désaccord sur la décision même, et naturellement sur son exécution... Fallait-il entendre direct lorsqu'à l'évidence indirect avait été prononcé. Toujours est-il que le résultat...

Lire la suite
1 2 > >>