Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

Articles avec #marseille (du 2-4-97 a fevrier 1998) catégorie

Vers Paris

Publié le 23 Septembre 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Vers Paris

Demain je reprendrai la direction, du nord. Tout au long du trajet, chaque endroit dépassé à vive allure insinuera de nouveau en moi les souvenirs jusque lors cachés. Parcourant l’Ardèche, me reviendront en mémoire ces paysages désolés et brûlés par le...

Lire la suite

Intrusion

Publié le 26 Mai 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Intrusion

Avoir la nette certitude de ne plus ressentir l’envie de vivre, dans un monde bien fait, devrait suffire pour une venue instantanée de la mort. Tout se déconnecte dans la machine suite à un ordre précis et circonstancié, puis le black-out final, irréversible,...

Lire la suite

Le vrai et le faux s'effacent, confrontés au Réel

Publié le 17 Mai 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Le vrai et le faux s'effacent, confrontés au Réel

J’ignore désormais qui je suis, alors qu’il me semble de moins en moins te reconnaître. Ta voix s’évanouissait dans mes souvenirs quand il a fallu l’entendre de nouveau, telle une sordide réminiscence. Je m’étais résolu à une solitude accompagnée, dédaignant...

Lire la suite

Réussir ou rater un échec

Publié le 3 Mai 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Réussir ou rater un échec

La perfidie de ces remords stomacaux n’en finit pas de me surprendre. On a beau savoir que l’automne est déjà bien entamé, que le changement de cycle rend les femmes nerveuses et mon estomac faillible, quelle demeure la possibilité de s’adapter à tout...

Lire la suite

Ivresse de mort et Tri Yann salvateurs

Publié le 13 Avril 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Ivresse de mort et Tri Yann salvateurs

Parfois on se demande à quoi cela sert de boire ainsi, pour précipiter la déchéance que l’on devine inévitable… Pour n’être jamais malade, cela n’empêche pas de se mal sentir. Le rebond de mes muscles n’y fait rien… Je vois bien mes cernes se creuser...

Lire la suite

L'art des Boys bands

Publié le 12 Février 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

L'art des Boys bands

En visionnant les quatre simplets de « Alliage » se dandiner ridiculement devant les caméras, j’ai ressenti un tel dégoût que j’en suis allé me coucher à 21 heures 30… en me hurlant : - Quelle daube ! - Il faut toutefois s’interroger sur le pourquoi d’une...

Lire la suite

Chômage et sexualité

Publié le 26 Janvier 2016 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Chômage et sexualité

Quelle peine de le dire : le sexe m’ennuie prodigieusement. Dans la répétition machinale et bestiale d’un va-et-vient purement inné, il ne fait que me rappeler le travail. Je croise parfois, au cours de la vie morne, quelques scènes de copulation. Au-delà...

Lire la suite

Faiblesse

Publié le 30 Décembre 2015 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Faiblesse

J’imagine que les liqueurs de napalm aux senteurs subtiles qui jouent à flots longs dans mon estomac vont se calmer, l’apaiser pour me donner enfin à la mort nocturne. Les remugles de ma pusillanimité et de ma faiblesse me reviennent en langoureuses brûlures,...

Lire la suite

Chômage

Publié le 8 Décembre 2015 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Chômage

Comment avouer que cette vie d’inaction, d’oisiveté devrais-je dire, me convient à la perfection ? Commettre des haïkus sans y penser, une apologie de l’immobilisme, serait un avenir bienheureux. Mais ce soir, il est une tristesse difficile à tromper...

Lire la suite

Restless

Publié le 9 Novembre 2015 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Restless

Une mauvaise nuit supplémentaire se prépare. La fatigue est sans doute présente, ce qui suffirait à mon bonheur : dormir sans retenue… si n’étaient ces sordides douleurs, très supportables sur l’instant, mais dont je sais qu’elles vont rompre le cycle...

Lire la suite
1 2 3 4 > >>