Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

La dernière fête (5.1)

Publié le 31 Octobre 2008 par Luc dans Ar gouel diwezhañ (La dernière fête)

La dernière fête (5.1)

V UNE JOURNEE D’OUBLI Factieuse faconde… Une fois Marivonig partie, avec même un tendre et commençant de sembler hypocrite baiser, Loeiz passa une nuit solitaire et frisquette, mais la lutte contre le froid lui importait peu, comparée à la torture des...

Lire la suite

Lyon

Publié le 30 Octobre 2008 par Luc dans Humeurs froides (du 2-1 au 23-3-96)

Lyon

Une nuit vide et creuse comme le monde. Le vent tourne, dans l'alternance de la neige humide et de la sécheresse d'âme. Il semble souffler de l'ouest, mais j'ai eu beau inciser au bistouri mes narines dans le sens de la longueur, pour mieux sentir, je...

Lire la suite

Marseille

Publié le 27 Octobre 2008 par Luc dans Marseille (du 2-4-97 à février 1998)

Marseille

(ndla : suite aux événements d'hier soir, je ne pouvais résister à l'envie de republier ce petit poème) Quelques traces viennent enfin frapper d’aphonie Ce ciel marseillais si volubile. Il paraît bien loin, le temps honni Où se trémoussaient grassement...

Lire la suite

La dernière fête (4.0)

Publié le 24 Octobre 2008 par Luc dans Ar gouel diwezhañ (La dernière fête)

La dernière fête (4.0)

IV QUE FAIRE ? A Nikolaï Gavrilovitch Tchernychevski… Le matin désormais calme passa invisiblement pour Loeiz, mais après quelques courses au stal-voued [1] et une fois le maigre déjeuner avalé, il commença son attente de neuf heures, et Dieu que le temps...

Lire la suite

Devoir social

Publié le 24 Octobre 2008 par Luc dans Vivre... par dépit (du 24-6 au 20-9-96)

Devoir social

Un café avalé à la va-vite dans la vacuité voulûment vaticinante d'une vaine vision de volutes enfumées... Va, va, va ! Mon vrère, et va vie qui se love... Et puis assez de Vé... On finirait par me prendre pour un méridional... Mes yeux s'ouvrent trop...

Lire la suite

Rêve de désert

Publié le 22 Octobre 2008 par Luc dans Humeurs froides (du 2-1 au 23-3-96)

Rêve de désert

Revenu au désert, dans les faubourgs, je marche avec Ali, et nous entendons des cris : Le simoun ! Le simoun ! Avec dépit, je dis : Encore se mettre sous une tente... Les dromadaires sont couchés, et les hommes s'activent à recouvrir de tapis une basse...

Lire la suite

Improvisation

Publié le 21 Octobre 2008 par Luc dans Arbeit (du 16-10 au 29-12-95)

Improvisation

Curieusement, une fois de plus dans la même semaine (!), j’ai été confronté à l’imprévu, et contraint à l’improvisation… Que ne me suis-je déjà répandu en haine contre ce maudit événement, avec lequel notre globe sort de son axe, l’aube ne se lève plus...

Lire la suite

La dernière fête (3.0)

Publié le 17 Octobre 2008 par Luc dans Ar gouel diwezhañ (La dernière fête)

La dernière fête (3.0)

III KAZ [1] A Pierre Drieu La Rochelle… Et Marivonig continua de parler, pour ordonner distinctement, conclure péremptoirement alors qu’une bouffée de fumée grise montait lentement vers le plafond de la cuisine : - Tu as le choix ! La cigarette et l’alcool...

Lire la suite

Deiz-a-bloaz Veïg

Publié le 16 Octobre 2008 par Luc dans Mieux (du 19-6 au 21-12-2006)

Deiz-a-bloaz Veïg

Lorsque je pense à toi, surgissent deux images Dans un manichéisme presque américain. Tout d’abord, un buffet de chêne, massif et sage, Sérieux, au pour quoi faire d’autre que d’aucuns Tendraient à envier, mais sans pouvoir s’arrêtier Dans l’inefficace...

Lire la suite

Douceur

Publié le 15 Octobre 2008 par Luc dans Mariage (du 6-1 au 17-6-05)

Douceur

Une douceur habituelle baigne la pièce où commence à s’insinuer la lumière du jour. Elle en ferait presque oublier la violence qui l’avait ravagée durant la nuit, et qui gît maintenant à terre, endormie et agitée, n’attendant que le réveil. Elle se contorsionne...

Lire la suite
1 2 > >>