Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

Lettre à Joanna, my Gestalt therapist

Publié le 30 Septembre 2011 par Luc dans A la recherche de L (du 6-11-02 au 30-1-03)

Lettre à Joanna, my Gestalt therapist

Finalement, j’ai osé… oublier cette damnée culpabilité sur un instant paradoxal de faiblesse devant lequel j’eus vraiment la sensation de partager quelque chose. Tu sais, cette forme rare de proximité qui atténue la langueur des mois distanciant nos rencontres....

Lire la suite

Un samedi soir avec Glenn Gould

Publié le 29 Septembre 2011 par Luc dans E trouz an amzer (du 1-8 au 15-11-03)

Un samedi soir avec Glenn Gould

J’étais avachi dans le canapé de tissu rouge, tentant de faire preuve d’esprit lorsque tout mon corps ne faisait que prétendre au sommeil, se refusant absolument à la relation sensuelle qui lui était offerte, ou du moins l’essentiel était-il de le croire....

Lire la suite

Obituaire

Publié le 26 Septembre 2011 par Luc dans Gwellañ war 1992-1993

Obituaire

Cette vie est une erreur fausse et sans fin. Une âme brisée oubliant tout dans la crainte… L’amour est tout, sauf la plus grande force, De celles qui détruisent tout. Deux semaines que tu es partie. Autant que tu es oubliée. Une hésitation coupable que...

Lire la suite

Rêve 104 Régis Mailhot

Publié le 23 Septembre 2011 par Luc dans Eternel retour de fin (du 1-5 au 14-10-11)

Rêve 104 Régis Mailhot

Je suis à la bourre. Je me précipite vers l’appartement d’une amie qui aurait pu être Laure si elle avait habité Rue des Blancs Manteaux. Je comptais prendre une douche mais je dois bien vite déchanter : pas le temps, nous devons aller voir Régis Mailhot...

Lire la suite

Point G

Publié le 22 Septembre 2011 par Luc dans Gwellañ war 1990-1991

Point G

Je suis moyen en tout domaine. Il n’existe plus d’amusement Me donnant l’impression d’exister. Plus de peines ou de plaisirs, De désirs ou de plaintes Déchirantes de mièvrerie. Je suis au milieu. De la mêlée, sujet à quolibets, En retirant tous les profits...

Lire la suite

Panache

Publié le 19 Septembre 2011 par Luc dans Gwellañ war 1988-1989

Panache

Lorsqu’achevait de résonner Le son difforme du verrou De la dernière porte close, Surgit alors de l’horizon L’atrocité… Elle s’extrayait avec peine Des langueurs de l’esprit nocturne ; Le vent s’éteignit avec la lumière, Deux yeux phosphorescents Dans...

Lire la suite

Face au blanc, un corps dans la souffrance

Publié le 14 Septembre 2011 par Luc dans Gwellañ war 1985-1987

Face au blanc, un corps dans la souffrance

Cette vie ne nous montrera rien des cimes. Qu’aucune promesse n’éclaircisse le jour, Car je ne rirai pas. Je vois son sourire haineux, Eternellement figé au gré de la même pente. Alors je crois bien que jamais je ne saurai ; Le lendemain s’estompe. Et...

Lire la suite

Parti(e)

Publié le 12 Septembre 2011 par Luc dans Deuil emmuré (du 4-5 au 27-7-00)

Parti(e)

Partir encore perdant. Partir nécessairement pour ne jamais donner la sensation d’avoir été parti par quelqu’un d’autre. Loin, ailleurs, dans un désordre probable, priapique et cependant peu sensuel, il faut partir, le savoir pour s’extirper d’un passé...

Lire la suite

Que peut-on tuer ?

Publié le 9 Septembre 2011 par Luc dans Gwellañ war 1988-1989

Que peut-on tuer ?

Avant que la fin sonne, Je veux simplement dire Que tout se sait, tôt ou tard. Mes oreilles bourdonnent encore Des mensonges et de la médisance. J’ai perdu mon talent Et je n’ai plus qu’à mourir, Médiocrement puisque cela Ne peut être qu’une bien meilleure...

Lire la suite

Jésus ?

Publié le 8 Septembre 2011 par Luc dans Sourires jaunes (du 25-3 au 21-6-96)

Jésus ?

Il blanchit gris sur mon regard. Se rappeler ces cultures en terrasses, ou espaliers. Sur les petites parcelles de terre, dominé par une vierge entre turquoise et vert d'eau, un homme travaillait, lentement. Il m'apparaissait tel que je n'aurais jamais...

Lire la suite
1 2 > >>