Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

Oublieux

Publié le 19 Octobre 2015 par Luc in Nerveux vieillard

Les réveils dans la nuit aux éclairs bleuités

Se succédèrent. Je vis derrière les volets

La trouée lumineuse, cicatrice ratée

Sur chair blanche et noueuse, percer mon œil violet.

 

 

Alors je fus liquide, assommé allongé,

Me noyant dans un fluide aigre où je pataugeai,

Articulant mes membres, mes jambes affligées

Dans une sueur d’ambre, la pudeur dégagée.

 

 

La pauvre vérité dut dès lors voir le jour

Durant nuit alitée : tout au long de ma vie,

Je n’avais point cessé de perdre mes amis,

 

 

Ne m’étais efforcé de garder leur amour,

Par nonchalance, dépit, flemmardise, égoïsme.

Me dire dans l’oubli et le rien serait un truisme.

Commenter cet article