Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hontes

Souffrances, amour, désespoir, moquerie, musique et philosophie... La vie, quoi !

R43 Vietnam

Publié le 27 Avril 2016 par Luc in Colère (du 8-1 au 29-5-07)

 

Où que je regarde devant moi, le paysage est en noir et blanc, balayé par une pluie drue et oblique. Je ne ressens pourtant pas le vent que semblaient pourtant affirmer les traits allongés des trombes d’eau. De la même manière, je n’entends pas le fracas des gouttes segmentées sur les frondaisons exotiques. Le ciel est gris, blanc, gris-blanc, domine de grands arbres qui encerclent une clairière. Au centre de celle-ci est disposée un vaste et précaire auvent, construit de bambous noués de lianes, et surmonté de feuilles de palmiers sur lesquelles la pluie ne cesse de ruisseler.

 

Mon regard continuant de descendre vers la probable boue, abominable bauge, s’arrête soudainement à hauteur d’homme, croisant le visage d’une femme distante de quatre ou cinq mètres de moi. Ce visage asiatique est immobile, crispé dans un rictus de souffrance, en pleurs semblerait-il si les nuées des cieux ne pouvaient pas venir fausser mon impression. Elle tient certainement un enfant en bas âge dans ses bras, serré contre sa poitrine, mais je n’en distingue qu’un vague amas de tissu trempé comme une éponge, sans soubresaut.

 

Je me sens tellement peu concerné. Ni la pluie ni le vent ni le grondement de la mousson ne m’atteignent. J’aurais même l’impression de regarder une vieille photographie de la guerre du Vietnam… si soudainement la femme ne venait pas de s’écrouler, touchée de deux dards empoisonnés en pleine poitrine.

 

Commenter cet article